PERSONNAGE AU CHAPEAU

Hasard des formes ou mémoire des murs?

Cette photo a été prise sur le mur d'une maison ancienne dans la région Lorraine.

Il s'agit d'une tâche sur un mur qui est apparue avec le temps. 

Ce qui est étonnant c'est que cette forme est aisément reconnaissable en un personnage portant un chapeau de type Borsalino.

C'est comme si nous avions sous les yeux une photo ancienne délavée par le temps et ne montrant qu'un reste d'impression chimique.

Chimique? Oui c'est bien de la chimie ici car ce processus d'apparition de ce motif est lié aux conditions météo, à la qualité de la pierre et à l'oxydation.

Camille Flammarion pensait que les maisons pouvaient avoir une mémoire des gens qui avaient vécu en leurs murs. Si mémoire des murs il y a, cela revient presque à dire qu'une demeure peut être vivante.

 

Il est connu de tous les passionnés du Paranormal qu'il existe des maisons "maudites" des maisons à cancer, des maisons qui portent malheur. Pourquoi ne pas envisager en sens inverse, des maisons qui porteraient des souvenirs de la vie plutôt que de poter la mort? Ce n'est pas plus excentrique, de plus, c'est étayé par de nombreux cas du même genre qui montre un jour un portrait bien formé, qui semble montrer un visage, un buste, voir une silhouette entière.

 

Si ce visage ancien est bien lié à la mémoire des lieux, qui était-il? Les traits semblent féminins, mais c'est trop effacé pour en être certain. Mais il est étrange de pouvoir observer ce visage qui semble souriant, apaisé, comme une invitation à entrer dans cette maison où l'on se sent bien.

 

Alors?

 

Hasard des formes ou pas?

 

Le hasard est-il une moderne idole sur l'autel duquel on sacrifie des réalités dérangeantes, dont on ne veut rien entendre? Qui sait...

 

La Vérité est ailleurs.

 

 

 

FORUM

Découvrez le nouveau forum du RDO et rejoignez nous !

Le premier forum du R.D.O. inauguré en 2007

Hommage au Président du RDO Pacifique

PHOTOS OVNIS 

Orbs le dossier par un spécialiste des OVNI

Partenaires

LE SITE TOP SECRET