Serpentoïdes

 

Un autre aspect étonnant qui s'associe au phénomène des orbes. Les serpentoïdes prennent la forme de serpents lumineux plus ou moins grands, plus ou moins large, plus ou moins lumineux. Il ne faut pas confondre ce phénomène avec les filaments de lumière obtenu par temps de pose long en photo, avec le fameux flou caractéristique des temps de pose sans trépied obtenu à partir d'une source de lumière artificielle ou naturelle (éclairage urbain, Lune, étoile, etc) . Les serpentoïdes apparaissent sur des photos parfaitement nettes, et ces clichés présentent ce phénomène avec une véritable densité et une précision d'image saisissante. 

 

Des orbo-sceptiques ont émis l'idée qu'il pouvait dans la plupart des cas s'agir du vol de petits insectes proche de l'objectif d'un APN et par conséquent déformé apparaissant sous forme d'un ruban ou d'un serpentin.


Si cette hypothèse est séduisante pour expliquer ces anomalies, en revanche, elle est insufisante dans plusieurs cas :

 

Quand la température extérieure est de - 13, voir de - 20, les petits moucherons d'été ou de printemps ont disapru, pourtant il arrive de prendre ce même phénomène par ces températures froides.

 

Quand nous avons plusieurs de ces phénomènes ensemble autour d'un animal par exemple, ce qui fut le cas récemment où un Berger Suisse appartenant à Duchesse a été entouré par 3 serpentoïdes de belle taille formant presque des entrelacs! Ici la thèse du moucheron en vol n'est pas la seule valable.

 

Ces phénomènes sont connus depuis longtemps et avant ils étaient classés parmi les OVNI. Des photos prises dans les années 1970 montrent des phénomènes semblables.

 

Certains serpentoïdes sont vu accompagnés par des boules bleues ou rouge.

 

Si la plupart sont invisibles à l'oeil nu, d'autres peuvent être visible, ce fut le cas au Mexique dans les années 1980 où un de ces phénomène défraya la chronique de Mexico et fut vu par des dizaines de gens. Et récemment en Isère, une personne en a vu un qui d'après lui devait mesurer pas moins de 1 mètre à l'estime, et se déplaçant à très grande vitesse.

 

L'ufologue Joël Mesnard distingue également les "lombricoïdes" qui eux ressemblent à des sorte de "vers de terre" qui voleraint dans les air...autrement dit des Lombrics.

 

Ces phénomènes sont moins nombreux que les "serpents".

 

Le terme serpentoïde a été retenu par analogie avec "humanoïde" en ufologie. Car si la forme évoque un serpent, il ne faut pas perdre de vue qu'il s'agit d'un phénomène qui bien sur n'a rien de commun avec nos serpents bien connus. Il s'agit ici d'une anomalie évoquant l'aspect d'un serpent ou de serpentins.

 

Note : il y a des serpentoïdes qui semblent en volume de section conique et d'autres qui semblent totalement plats. 

 

Les serpentoïdes sont un beau phénomène à prendre en photographie. L'anomlaie des serpentoïdes est plus rare en milieu urbain qu'à la campagne.

 


   

Amas d'orbes et serpentoïde - Cathy DR
Amas d'orbes et serpentoïde - Cathy DR
Agradissement - Cathy DR
Agradissement - Cathy DR

Le S 3000 équipe désormais en "standard" les I.R.N. du Réseau des Orbes et les résutltats sont au rendez-vous. Cette photographie prise dans le Rhône montre un serpentoïde devant un orbe, et entouré d'orbes en couleur.

 

La fonction et la nature de ces phénomènes restent encore bien sombres, plus nous avonçons, plus les questions sont nombreuses et les réponses s'éloignent.

 

L'orbologie n'en est qu'a ses balbutiements et l'avenir s'annonce riche en avancées.

 

 

FORUM

Découvrez le nouveau forum du RDO et rejoignez nous !

Le premier forum du R.D.O. inauguré en 2007

Hommage au Président du RDO Pacifique

PHOTOS OVNIS 

Orbs le dossier par un spécialiste des OVNI

Partenaires

LE SITE TOP SECRET